Histoire de COEF 15-santé

Dans le cadre de la mise en œuvre des schémas personnes âgées et personnes handicapées, des structures Sociales, Médico-Sociales et Sanitaires, de différentes tailles et de différents statuts, sous l’impulsion du Conseil Général, ont travaillé durant plusieurs mois sur le thème ‘savoir coopérer pour mieux gérer l’emploi et la formation sur le territoire départemental’.

Une démarche unique en France

C’est une démarche originale et unique en France, d’autant qu’au-delà de l’emploi et de la formation, la notion d’installation sera prise en compte avec une aide à la recherche de logement et d’établissements de scolarisation des enfants pour les nouveaux arrivants et une réflexion sur le travail du conjoint.

Une solution aux difficultés de recrutement

Ce projet proposé par le Conseil Général visait à répondre à des constats partagés par l’ensemble des professionnels sur leurs difficultés à recruter du personnel, à former du personnel et à proposer aux salariés des parcours de formation diplômant pour gérer leur carrière. Ces difficultés portaient essentiellement sur les IDE, orthophonistes, kiné, ergothérapeutes, médecins et en particuliers psychiatres, médecins coordonnateurs, aides soignantes et aides à domicile. Un travail de près de 24 mois s’est alors engagé entre 2010 et 2012 pour identifier les difficultés sur lesquelles la coopération entre les employeurs pouvait être une réelle plus-value aux politiques de Ressources Humaines de chaque structure.

Suite à un diagnostic détaillé de la situation, des priorités ont été fixées et des thèmes de travail posés comme ‘objet de la Coopération’ à venir. L’embauche d’un permanent pour animer ce travail a été vu comme un élément essentiel et incontournable. L’Agence Régional de la Santé d’Auvergne finance intégralement la rémunération de ce professionnel sur trois années.

Le principe d’une gestion prévisionnelle des emplois, des métiers et des compétences, territoriale et sectorielle est donc né le 18 décembre 2012 entre les employeurs, sous-tendu par un travail étroit avec les partenaires de l’emploi et de la formation (pôle emploi, DIRECCTE, Conseil Régional, ARS, IFSI, organismes de formation, OPCA,  Conseil Général etc.).